Latribunedujellyrodger.com » Copywriting » Ghostwriter : définition et rôle expliqués – Waxoo.fr
un ghostwriter
Copywriting

Ghostwriter : définition et rôle expliqués – Waxoo.fr

Qu’est-ce qu’un ghostwriter ?

Un ghostwriter, ou écrivain fantôme en français, est un professionnel de l’écriture qui est engagé pour rédiger des textes pour quelqu’un d’autre sans être crédité de son travail. Le terme « ghostwriter » vient de l’anglais « ghost » qui signifie « fantôme » et « writer » qui signifie « écrivain ».

Les différentes formes de ghostwriting

Le ghostwriting peut revêtir différentes formes en fonction des besoins et des demandes du client. Voici quelques exemples :

1. Biographie : Un ghostwriter peut être engagé pour écrire la biographie d’une personne célèbre ou d’une personne ordinaire qui souhaite raconter son histoire de vie.

2. Fiction : Certains écrivains engagent des ghostwriters pour créer des romans ou des histoires basées sur leurs idées. Le ghostwriter travaille alors en étroite collaboration avec l’écrivain pour donner vie à ses concepts.

3. Contenu web : Les entreprises et les blogueurs font parfois appel à des ghostwriters pour rédiger des articles de blog, des contenus web ou des newsletters. Cela leur permet de gagner du temps et d’obtenir un contenu professionnel et bien écrit.

Confidentialité et anonymat

L’une des caractéristiques principales du ghostwriting est le maintien de la confidentialité et de l’anonymat. Le ghostwriter est tenu de respecter un accord de non-divulgation, ce qui signifie qu’il ne peut pas révéler qu’il a écrit le texte pour quelqu’un d’autre. Cela permet au client de prendre le crédit de l’écriture et de garder sa vie privée intacte.

Compétences requises pour être un ghostwriter

Pour être un ghostwriter efficace, il est essentiel de posséder certaines compétences :

1. Excellentes compétences en écriture : Un ghostwriter doit être capable de s’adapter à différents styles d’écriture et de produire un contenu de haute qualité.

2. Capacité à comprendre les besoins du client : Il est important de bien comprendre les attentes du client afin de pouvoir écrire dans le ton et le style souhaités.

3. Respect des délais : Les ghostwriters sont souvent engagés pour respecter des délais stricts, il est donc crucial de pouvoir travailler rapidement et efficacement.

4. Capacité à travailler en collaboration : Que ce soit avec un auteur, une entreprise ou un particulier, le ghostwriter doit être capable de collaborer étroitement avec son client et de s’adapter à ses demandes.

Éthique et déontologie

Le ghostwriting soulève des questions éthiques et déontologiques, car il peut être considéré comme trompeur de prétendre avoir écrit un texte que l’on n’a pas réellement rédigé. Cependant, il est important de noter que le ghostwriting est une pratique légale tant qu’il y a un accord clair entre le ghostwriter et le client.

Dans l’industrie de l’édition, il est courant que les célébrités ou les personnalités publiques utilisent des ghostwriters pour rédiger leurs mémoires ou leurs livres. Cela permet d’assurer la qualité de l’écriture et de garantir que l’ouvrage sera commercialisable.

Conclusion

Le ghostwriting est une pratique courante dans le monde de l’écriture. Les ghostwriters offrent leurs compétences d’écriture pour rédiger des textes au nom d’autres personnes. Qu’il s’agisse de biographies, de romans ou de contenus web, le ghostwriting permet aux clients de bénéficier d’un contenu de qualité tout en conservant leur anonymat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *